Miroirs de salles de bains pas chers

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le miroir égaie une maisonnée en illuminant les pièces. Les matins au réveil ou les soirs au moment de se brosser les dents, cet équipement est utile, mais reste toujours fragile. Aussi, en cas de soucis sur le miroir ou son support en bois, gardez le numéro d’un artisan vitrier disposant de miroirs pas chers.

Modèles au choix

Miroir sans cadre

Avec les entreprises de vitriers/miroitiers en Ile-de-France, vous pourrez choisir un miroir à encadrement en bois fixés sur les murs et disposé sur un pied. Si il est vrai que, que le bois n’est pas vraiment conseillé pour les salles de bains à cause de la vapeur d’eau et autres réactions chimiques qui provoquent la détérioration rapide du bois.

Avec cadre

Pour éviter les phénomènes de détérioration, il faut préférer les installations en aluminium. En effet, ce miroir supporté par un meuble en acacia ou en métal s’intègre dans toutes les salles de bains, et qui, grâce à un acacia massif verni en polyuréthane, ne subira pas les dommages liés aux éclaboussures. Le tout c’est d’avoir le numéro d’un bon artisan professionnel pour réaliser le travail.

Pourquoi un professionnel

Les miroirs peuvent être livrés avec leurs supports. Ils sont généralement accompagnés d’une notice pour que l’usager, s’il a le temps, installe lui-même l’équipement. Le prix d’un miroir de salle de bain peut avoisiner les 400 euros, hors frais d’installation. Autres modèles existent et coûtent dix fois moins cher. Le vitrier professionnel est là pour effectuer les rénovations selon vos besoins, son devis d’installation vous permet d’accéder à des garanties telles que le remboursement et la mise en place d’une police d’assurance. Ainsi, si vous avez à installer un petit miroir à 5 euros, n’hésitez pas à répéter l’action, cela ne coûtera que quelques dizaines d’euros. En revanche, pour s’équiper du modèle à 400 euros ou plus, il vaut mieux rester humble et se confier au professionnel assuré.
Sources

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »